douance.be asbl
Enfants, ados et adultes à haut potentiel (HP)
2057, Chaussée de Wavre (Forêt de Soignes - Autoroute E411)
1160 Bruxelles (Auderghem), Belgique

Recherche :
"douance.be : souvent (mal) imitée, jamais égalée ... "
Troubles associés
La dépression existentielle
L'inhibition intellectuelle
Troubles alimentaires (TCA)
Déficit d'attention avec/sans hyperactivité (TDA/H)
Opposition-provocation (TOP)
Dyslexie, etc.
Phobie scolaire
Bipolaire
Borderline - Etat limite
Spasmophilie

Enfants Indigo

Pourquoi "ne rien faire ..."


Spasmophilie : Mythe ou réalité ?

En France, près de 10 millions de personnes souffriraient de spasmophilie, principalement des femmes. Pourtant, ce problème est inconnu hors des frontières françaises. Maladie à part entière ou manifestation d'un trouble psychologique ?

Maladie ou non, la spasmophilie est liée à l'hypersensibilité, l'hyperstimulabilité. Tous les surdoués étant hypersensibles, certains sont susceptibles d'en souffrir.

Spasmophilie : une maladie bien française

Spécificité bien française, la spasmophilie n’est pas connue de nos voisins anglais ou américains. Le terme « Spasmophilie » (affinité pour les spasmes) est apparu pour la première fois dans une publication médicale française en 1948, à l’initiative du professeur Claude Klotz, qui dirigeait alors le service d’endocrinologie de l’hôpital Bichat et désigne un syndrome, c'est-à-dire une panoplie de symptômes, à la fois physiologiques et psychologiques, étroitement liés entre eux, et variables d’un sujet à l’autre.

La plupart de ces symptômes semblent être causés par un terrain neuromusculaire et affectif hypersensible, mais surtout par une hyperréactivité aux stimuli, et particulièrement à certaines hormones, comme l’adrénaline. Cet état d’hypersensibilité rend problématique l’adaptation de l’organisme aux contraintes de l’environnement.

Symptômes : fatigue, troubles du sommeil, maux de tête, peur de sortir, flou visuel, paupière qui saute, boule dans la gorge, manque d'air, douleurs du cou ou du dos, palpitations, tachycardie, oppression, pincements, points au cœur, aérophagie, brûlures d'estomac, spasmes douloureux des intestins, diarrhée ou constipation, douleur du bas ventre, fourmillements, tremblements, contractures…
Et si la spasmophilie n'existait pas !
"La description de la spasmophilie, correspond aux signes classiques des principales manifestations physiques d'anxiété. Et la crise de tétanie, manifestation la plus connue et la plus spectaculaire de la spasmophilie correspond aux symptômes de la crise de panique ou crise d'angoisse aiguë.
"
"Le problème est de laisser croire aux personnes qui sont victimes de spasmophilie qu'il s'agit d'une maladie uniquement physique."

Doctissimo : Caractérisée par des spasmes musculaires ou des crises de contractures, la spasmophilie correspond à un état d'hyperexcitabilité des muscles. Outre-Atlantique, on la considère plus souvent comme un symptôme que comme une maladie.
La définition complémentaire que l'association "SPASMOPHILIE, SANTE ET MUSIQUE" en donne :

Un terrain dont l'hypersensibilité est très probablement transgénérationnelle, qui se manifeste par une grande dépendance à l'environnement et une vulnérabilité aux stress, le plus souvent présent dès la naissance. La spasmophilie n'est pas une maladie, mais un état de mal-être ressenti dès la vie in utero en osmose avec la mère.
Un terrain s'entretient, se nettoie, se nourrit. Laissé en friche, il se détériore et la maladie peut y faire son lit. Pour que ce qui est semé pousse et fructifie, il faut un bon jardinier. Le jardinier est le spasmophile lui-même : le médecin, les thérapeutes, les médicaments, les exercices thérapeutiques sont les outils indispensables. Le rôle de l'association est d'informer, d'accompagner, d'orienter, de fournir des outils.

SpasmOnline : Je ne suis pas médecin... simplement spasmophile comme vous.
Spasminfo : « La spasmophilie, c'est ce qui reste quand le diagnostic a éliminé toutes les autres maladies ».
Connaissez-vous la spasmophilie?
[ top]
Renouvelez votre cotisation pour 2017 !!
N° compte Belfius :
IBAN BE98 0688 9021 4493
BIC
GKCCBEBB

Par où commencer ?
Accès membres
Forum douance.be

Agenda
Plan d'accès
Newsletter/Facebook
Contact

Soirées d'info à Bruxelles et Liège
Conférences
"Scolarité obligatoire"
"Parcours professionnel"

Activités du dimanche :
Dimanches Kangourou
2016-2017
Stage Motivation/Méthode de travail pour ados du secondaire
Ateliers Adultes : Vendredi soir chaque semaine !!

"douance.be : souvent (mal) imitée, jamais égalée ... "

Copyright © 2003-2017 douance.be asbl - Thierry Biren - 14 août 2017