douance.be asbl
Enfants, ados et adultes à haut potentiel (HP)
2057, Chaussée de Wavre (Forêt de Soignes - Autoroute E411)
1160 Bruxelles (Auderghem), Belgique

Recherche :
"douance.be : souvent (mal) imitée, jamais égalée ... "
Enfants et adolescents à haut potentiel
L'enfant HP (EHP) au quotidien
Que faire pour les aider ?
L'EHP en Belgique
Caractéristiques
Grille d'identification
Enfant scolaire / enfant surdoué
Mythes et idées reçues
Dyssynchronie
Textes/Rapports
Liens
Livres


Mythes et idées reçues


Le mot “ douance” évoque en nous une série d'images préconçues. Certaines sont justes, d'autres le sont beaucoup moins. Or, les idées fausses sont dangereuses car elles peuvent nous enfermer dans une croyance erronée qui nous empêchera parfois de comprendre réellement les personnes douées. Petite mise au point à propos de ces théories “ toute faites ” encore trop répandues à l'heure actuelle…

1) Tous les enfants sont doués.

Effectivement, tous les enfants présentent des dons dans l’un ou l’autre domaine. Le mot « doué » s’étend généralement à d’autres domaines que le don intellectuel, tel que en sport, en dessin, en art…

Le terme « surdoué », tel que nous l’entendons ici, se rapporte plus particulièrement au don intellectuel.

Alors que les dons artistiques, sportifs ou musicaux sont généralement bien perçus par l’entourage de ceux qui les manifestent, le don intellectuel semble souvent plus « dérangeant » notamment car dès le plus jeune âge, à l’école, c’est presque exclusivement sur leurs capacités intellectuelles que les enfants seront « jugés ». Dès lors, celui qui réussit toujours bien et qui sait toujours tout plus vite que les autres sera généralement vite catalogué par ses pairs. Les enfants surdoués présentent, en plus de ces facilités, un mode de fonctionnement particulier (hypersensibilité, intolérance à l’injustice, hyperstimulabilité…) qui trop souvent les mène au rejet et à la solitude.

2) Un enfant surdoué est un enfant doué dans toutes les matières scolaires (français, maths, sciences…) et dans tous les domaines (sport, art, musique…).

Certains enfants surdoués sont performants dans tous les domaines (scolaire, sport, art…). Néanmoins, la grande majorité d’entre eux sont doués dans un ou plusieurs domaine et présentent parfois même des troubles d’apprentissage dans d’autres.

Il faut bien faire la distinction entre « talent » et « don ». Le don est présent chez l’enfant dès son plus jeune âge. C’est le fondement de la douance. Inné, en partie au moins, ce don se transformera en talent (performance, maîtrise dans un domaine particulier) s’il est encouragé par l’environnement et développé à force de travail et de motivation. On peut donc être doué sans être talentueux.

3) Les enfants doués sont des enfants « poussés » par leurs parents.

S’il était possible de « fabriquer » des génies, ça se saurait !

Un enfant surdoué est en demande d’apprentissage. Il a besoin d’être « nourri » intellectuellement. Son environnement doit répondre à sa soif de connaissance sous peine de voir l’enfant s’éteindre, se renfermer sur lui-même, voire sombrer dans la dépression.

4) Les enfants doués sont performants dans tout ce qu’ils entreprennent.

Avec quelques variantes : "Etre intelligent, c'est forcément réussir." "Il est si doué, il doit être riche ?" "S'il a réussi, il est forcément intelligent !" "Il pourrait réussir tout ce qu'il veut, si seulement il voulait s'en donner la peine ..." "Peut mieux faire ..."

Qui n'a pas entendu un jour ces "petites phrases", dans la bouche de personnes plus ou moins bien intentionnées ..?

Souvent, les surdoués n'ont pas les mêmes préoccupations que les autres et ne donnent pas le même sens au mot "réussite", entraînant des jugements expéditifs sur leur incapacité à performer, voire à réussir, malgré leurs évidentes capacités.
La réussite et le succès sont des notion très subjectives : faut-il "réussir dans la vie" ou "réussir sa vie" ? Elles dépendent à la fois du système de valeurs de l'individu et de celui de son entourage (on peut estimer avoir réussi sa vie sans avoir jamais brillé).

On voit donc que "surdoué" est loin d'être, comme on le craint parfois, synonyme d'"élite", "réussite", "richesse" ou "pouvoir".

5) Les surdoués n’ont pas besoin d’une éducation adaptée.

A priori, on pourrait croire que c’est à l’école que devrait se révéler en priorité les capacités de l’enfant doué. En pratique, c’est souvent à l’école que cet enfant souffre le plus !

Son mode de fonctionnement particulier le marginalise. Il ne comprend pas toujours ce qu’on attend de lui et a du mal à s’adapter aux exigences et aux normes d’un système trop différent du sien. De leur côté, les enseignants, généralement peu ou mal informés, acceptent difficilement cet enfant qui semble intelligent et qui pourtant ne réussit pas aussi bien qu’on l’attendrait.

La douance implique un mode de pensée particulier, doublé d'un fonctionnement affectif très spécifique, qui rendent parfois l'adaptation à l'environnement difficile, mais qui présentent également beaucoup de bons côtés. Les enfants surdoués ont donc besoin de mesures éducatives qui les aideront à exploiter leur potentiel, mais surtout à s’épanouir et à être bien dans leur peau.

6) Les enfants doués ont déjà plus de chance que les autres enfants à la base; ils n’ont pas besoin qu’on s’occupe d’eux !

Les enfants doués sont généralement très indépendants, réussissent facilement durant les premières années de leur scolarité, se débrouillent seul, font preuve de maturité…

Ces aspects les plus positifs de la douance laissent parfois croire aux parents et aux enseignants que l’enfant doué a moins besoin d’encadrement et qu’ils peuvent consacrer le temps ainsi gagné aux frères et sœurs ou aux autres élèves présentant plus de difficultés.

Or, les enfants doués, de par leur mode de fonctionnement particulier, sont des enfants fragiles : leur sensibilité exacerbée, leurs interrogations et le sentiment de différence qu’il ressentent fréquemment les rendent très vulnérables. Ils ont besoin d’être encadrés, « protégés » par les adultes qui les entourent.


[top]
Renouvelez votre cotisation pour 2017 !!
N° compte Belfius :
IBAN BE98 0688 9021 4493
BIC
GKCCBEBB

Par où commencer ?
Accès membres
Forum douance.be

Agenda
Plan d'accès
Newsletter/Facebook
Contact

Soirées d'info à Bruxelles et Liège
Conférences
"Scolarité obligatoire"
"Parcours professionnel"

Activités du dimanche :
Dimanches Kangourou
2016-2017
Stage Motivation/Méthode de travail pour ados du secondaire
Ateliers Adultes : Vendredi soir chaque semaine !!

"douance.be : souvent (mal) imitée, jamais égalée ... "

Copyright © 2003-2017 douance.be asbl - Thierry Biren - 14 août 2017